Envoyer à un ami
     
A  
Votre mail  
Sujet  
Message  
   
Votre message a bien été envoyé !
Accueil > Publications > Publications téléchargeables
Rapports d'études

Etat des lieux de la surveillance de la radioactivité dans le compartiment atmosphérique en Haute-Normandie
24 07 2015

Air Normand a réalisé un état des lieux de la surveillance de la radioactivité dans le compartiment atmosphérique (air et retombées) en Haute Normandie. Cet état des lieux est basé sur des recherches bibliographiques et les informations fournies par les acteurs experts du domaine. 


Type de fichier : pdf
Taille : 3,16 MB

Evaluation de la qualité de l’air intérieur - Ecole élémentaire Bourg Le Comte – Bernay
09 06 2015

Dans le cadre du Plan Régional Santé Environnement II, l'Agence Régionale de Santé (ARS) et Air Normand travaillent ensemble à la prévention et à la sensibilisation aux risques sanitaires liés à la qualité de l’air intérieur (QAI) dans les établissements recevant du public.
La ville de Bernay a souhaité bénéficier de l’intervention d’Air Normand et de l’ARS du fait de la présence de moisissures dans certaines salles de classes de l’école élémentaire Bourg Le Comte. Air Normand, en collaboration avec les services de la ville de Bernay a réalisé une campagne de mesures de la QAI dans plusieurs salles de cette école élémentaire. Les objectifs de ces mesures sont d’évaluer le niveau de confinement des différentes salles de l’école et de déterminer le niveau de contamination fongique. Pour appréhender de manière globale la qualité de l’air intérieur (QAI) dans cet établissement scolaire, des mesures de polluants gazeux ont également été réalisées.


Type de fichier : pdf
Taille : 5,83 MB

Mesure des métaux dans l’air ambiant au sein de la zone industrielle du Havre
01 06 2015

Ce rapport présente les résultats des campagnes de mesures des métaux dans l’air ambiant sur la zone industrielle du Havre durant les années 2013 et 2014.
Ces mesures de 14 métaux particulaires et de mercure gazeux réalisées en 3 points de la ZI ont pour objectifs :

₋ de mettre en évidence les points où les concentrations sont les plus élevées et présentent un risque de dépassement sur l’année des valeurs repères lorsqu’elles existent : valeurs cibles (pour arsenic, cadmium, nickel) et limite (pour le plomb),
₋ de réaliser des prélèvements sectoriels couplés à la direction du vent, afin d’aider à la recherche des émetteurs déclarés à l’origine des résultats de métaux les plus élevés,
₋ de regarder l’évolution et la cohérence des résultats par rapport aux premières campagnes exploratoires qui avaient été réalisées durant les années 2006 à 2010.


Octobre 2013 – septembre 2014

Type de fichier : pdf
Taille : 7,04 MB

Mesures de chlorures et fluorures totaux et de 14 métaux particulaires à la station industrielle de Gonfreville l’Orcher sous les vents de la centrale EDF
29 05 2015

Des mesures de 14 métaux particulaires et de chlorures et fluorures ont été réalisées à la station de mesure de Gonfreville l’Orcher tout au long de l’année 2014.
Ce travail réalisé pour la quatrième année consécutive a pour objectif d’améliorer les connaissances sur ces composés, pour la plupart non réglementés dans l’air ambiant mais présents au niveau des zones industrielles de la région, et d’étudier l’éventuel impact de la centrale thermique EDF du Havre sur les concentrations mesurées.


Type de fichier : pdf
Taille : 2,03 MB

Evaluation des teneurs en benzène en air intérieur à Petit Couronne dans la zone résidentielle touchée par une pollution de la nappe phréatique par des hydrocarbures : campagne année 2014
20 05 2015

La nappe phréatique située sous la commune de Petit Couronne est en partie polluée par des hydrocarbures.
 Depuis 2008, chaque année, Air Normand, en collaboration avec la Mairie de Petit Couronne, la DREAL, l’ARS, la société des Pétroles Shell et URS France, réalise des mesures de benzène à l’intérieur d’habitations, d’entreprises et de lieux publics situés au-dessus ou à proximité de la nappe polluée.
 Le présent rapport présente les résultats des campagnes de mesures réalisées en été et hiver 2014. On observe une baisse sensible des concentrations de benzène dans les habitations entre 2008, date de début des travaux de remédiation dans les habitations et 2014. Néanmoins certaines habitations présentent encore des concentrations au-delà des valeurs de références de l’ANSES et du HCSP justifiant la continuation des actions engagées.


Type de fichier : pdf
Taille : 5,23 MB

Surveillance des retombées atmosphériques sur le terminal vras SAS de Cherbourg - Rapport 2014
13 05 2015

Depuis 2010, la société Cherbourg Terminal VRAC SAS a l’obligation, par un arrêté préfectoral d’exploitation, de surveiller les retombées atmosphériques sur son terminal charbonnier. Cet arrêté exige que la moyenne annuelle de la quantité de poussières sédimentables reçue aux points récepteurs ne dépasse pas 500 mg/m2/jour.


Type de fichier : pdf
Taille : 2,04 MB

Surveillance des Hydrocarbures aromatiques polycycliques en Basse-Normandie en 2014
07 05 2015

En 2014, Air C.O.M. a pérennisé la surveillance des hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) réglementés à la station de Caen Chemin Vert située en Zone Urbaine Régionale (ZUR).
 
L’évaluation préliminaire (2009-2013) réalisée sur différents sites de Basse-Normandie, a montré des concentrations en moyennes annuelles largement inférieures aux valeurs limites et aux seuils d’évaluation bas (SEI) pour le Benzo(a)pyrène B(a)P, seul HAP réglementé. Au regard des exigences de la directive européenne et des résultats obtenus, la surveillance des HAP en Basse-Normandie n’est donc pas obligatoire ; seule une couverture temporelle d’au moins 14% de l’année est nécessaire.

En 2014, les concentrations moyennes annuelles obtenues pour le B(a)P sont toutes inférieures aux normes environnementales en vigueur.


Type de fichier : pdf
Taille : 1,97 MB

Rapports des mesures 2013
07 04 2015

Afin de préserver et d'améliorer la qualité de l'air, les concentrations de polluants atmosphériques sont réglementées par différents seuils de concentrations.

Le rapport des mesures 2013 confronte les mesures des concentrations de polluants atmosphériques à leurs seuils réglementaires, et compare les valeurs de l'année 2013 avec des données issues de plusieurs années de mesures.

En 2013, la Basse-Normandie n'a connu aucun dépassement des seuils réglementaires hormis pour l'ozone. Néanmoins, certains polluants possèdent des concentrations suffisamment élevées pour dépasser à court ou moyen terme les seuils réglementaires.

Type de fichier : pdf
Taille : 1,20 MB

Rapport métaux lourds 2014
17 03 2015

En 2014, Air C.O.M. a pérennisé la surveillance des métaux lourds réglementés : le cadmium (Cd), le nickel (Ni), le plomb (Pb) et l’arsenic (As),  à la station de Caen Chemin Vert située en Zone Urbaine Régionale (ZUR).

L’évaluation  préliminaire (2009-2013), réalisée sur différents sites de Basse-Normandie, a montré des concentrations en moyennes annuelles largement inférieures aux valeurs limites et aux seuils d’évaluation bas (SEI) pour les métaux concernés. 

Au regard des exigences de la directive européenne et des résultats obtenus, la surveillance des métaux lourds en Basse-Normandie n’est donc pas obligatoire ; seule une couverture temporelle d’au moins 14%  de l’année est nécessaire.

En 2014, les concentrations moyennes annuelles obtenues pour les  métaux lourds réglementés : le cadmium (Cd), le nickel (Ni), le plomb (Pb) et l’arsenic (As) sont toutes inférieures aux normes environnementales en vigueur.

Type de fichier : pdf
Taille : 1,73 MB

Mesures des retombées atmosphériques de métaux et de dioxines / furanes sur le secteur du Havre.
16 03 2015

Des mesures de métaux et de dioxines / furanes sont effectuées dans les retombées atmosphériques sur le secteur du Havre durant l’année 2013. Cette étude permet d’une part la poursuite des mesures initiées par les incinérateurs et co-incinérateurs de la zone industrielle autour de leurs sites depuis plusieurs années.
D’autre part, la zone d’étude est élargie en 2013 à une vingtaine de sites répartis sur toute la zone industrielle et sur ses alentours, en situation rurale et/ou urbaine (agglomération du Havre, plateaux au nord de l’estuaire). Cette démarche d’élargissement permet d’obtenir une vision plus globale des phénomènes de retombées sur ce secteur.
Enfin, 3 types de mesures sont utilisées en parallèle pour réaliser cette étude : dans les jauges de dépôts (réalisées par Air Normand), dans les lichens (réalisées par la société Aair lichens) et dans les bryophytes terrestres (réalisées par la société Biomonitor). L’objectif est de comparer l’intérêt de chacune des méthodes ainsi que la cohérence de leurs résultats, interprétés à partir des valeurs repères disponibles et de leur répartition spatiale.


Type de fichier : pdf
Taille : 7,25 MB

Evaluation des émissions et des concentrations des particules en suspension et des oxydes d’azote sur le territoire de la Métropole Rouen Normandie en 2020
26 02 2015

Les travaux menés concernent l'évaluation de la qualité de l’air (émissions de NOx et de PM10 et concentrations de NO2 et de PM10) et des populations exposées aux dépassements des valeurs limites européennes à l'horizon 2020 sur le territoire de la Métropole de Rouen. Air Normand a estimé les concentrations de NO2 et de PM10 à l'horizon 2020 sur le territoire de la Métropole. Les résultats de la modélisation des concentrations de NO2 et de PM10 montrent quelques dépassements résiduels le long de certains axes structurants de la Métropole de Rouen (A13, A28, A150…). Ces dépassements ne concerneraient que peu population, tout au plus une centaine d'habitants dans le cas des PM10 et aucun dans le cas du NO2.


Type de fichier : pdf
Taille : 3,47 MB

Surveillance de l'UIOM du SYVEDAC - Campagne 2014
02 02 2015

Surveillance de l'UIOM du SYVEDAC  - Campagne 2014-1

Air C.O.M. a effectué en 2014 une nouvelle évaluation des niveaux de pollution dans l’environnement de l’usine d’incinération de Colombelles avec d’une part, la mesure des dioxines et des furanes dans les retombées atmosphériques et d’autre part, les concentrations de neuf métaux lourds dans l’air ambiant.

Les résultats de la campagne 2014 sont dans la continuité des années précédentes. Les quantités de dioxines-furanes et de métaux lourds restent faibles durant la période d’étude qui a démarré le 28 juillet pour se terminer le 1er octobre 2014.

Type de fichier : pdf
Taille : 3,46 MB

Evaluation de la qualité de l’air intérieur - Écoles Pépinières Saint Julien – Rouen
20 01 2015

Dans le cadre du second Plan Régional Santé Environnement, l'Agence Régionale de Santé (ARS) et Air Normand ont signé une convention d’étude. Celle-ci porte notamment sur la prévention et la sensibilisation aux risques sanitaires liés à la qualité de l’air intérieur (QAI) dans les établissements recevant du public. Les parents d’élèves du groupe scolaire Pépinières Saint Julien ainsi que la Ville de Rouen ont souhaité bénéficier de l’intervention d’Air Normand et de l’ARS du fait de la présence récurrente de moisissures dans certaines salles de classes du groupe scolaire.
 Air Normand, en collaboration avec l’ARS et les services de la ville de Rouen, a réalisé une campagne de mesures de la QAI dans plusieurs classes des Pépinières Saint Julien. Au vu de la problématique, les mesures ont porté d’une part sur des indicateurs de confort (en particulier le confinement de l’air) et d’autre part sur l’évaluation de la contamination fongique. 

Le présent rapport présente les résultats de cette étude.


Type de fichier : pdf
Taille : 2,85 MB

Etude "Cherbourg Terminal Vrac" - Rapport 2013
09 12 2014

Rapport d'étude sur la surveillance des retombées atmosphériques au site de Cherbourg Terminal Vrac SAS.

Type de fichier : pdf
Taille : 1,24 MB

Influence des différentes technologies de bus de la Communauté d’Agglomération Rouen Elbeuf Austreberthe sur les concentrations d’oxydes d’azote et de particules fines à proximité des bus.
03 12 2014
bus-CREA2

En 2013, la CREA et Air Normand en collaboration avec le Centre d’Etude et de Recherche Technologique en Aérothermique et Moteurs (CERTAM) ont décidé de réaliser une étude portant sur la dispersion des polluants et l’exposition du public dans le sillage et à proximité des bus en fonction des technologies des bus urbains de la CREA. De nouveaux véhicules de transports en commun ont été mis en service, équipés de pots d’échappement verticaux c’est à dire dont le rejet se fait en partie haute du bus (et non pas comme classiquement à l’horizontale en partie basse du bus). La question est de savoir si ces dispositifs permettent de réduire l’exposition des personnes se trouvant à proximité immédiate de ces rejets. Les polluants suivants ont été mesurés : particules en suspension, oxydes d’azote, monoxyde de carbone.


Type de fichier : pdf
Taille : 2,96 MB