Envoyer à un ami
     
A  
Votre mail  
Sujet  
Message  
   
Votre message a bien été envoyé !
Accueil > Lubrizol NL Logistique > Métaux phosphore et soufre
Métaux phosphore et soufre

Les métaux lourds sont une famille de composés assez vaste (plomb, mercure, arsenic, nickel, cadmium, zinc, chrome…). La plupart se trouve à l’état particulaire, à l’exception du mercure (état gazeux). Ils proviennent majoritairement de l'industrie de l'énergie (combustion des charbons, pétroles) et de certains procédés industriels (métallurgie des métaux non ferreux notamment). Certains métaux tels le cadmium, le mercure, le plomb ou encore le chrome sont retrouvés dans la fumée de tabac.

Les métaux sont susceptibles de s'accumuler tout au long de la chaîne alimentaire via les animaux, après consommation des végétaux, jusqu'à l'ingestion par les êtres humains. 
Atmo Normandie suit depuis 2009 les métaux lourds dans les retombées atmosphériques sur de nombreux sites de la région.

.

Le suivi de ces polluants peut s'effectuer par une mesure directe des retombées atmosphériques totales dans des jauges de dépôt (voir photo ci-contre).

Ces jauges recueillent ce qui se dépose au sol sous forme liquide (précipitations) et solide (sédimentation des particules). Les échantillons sont ensuite analysés en laboratoire.

Dans un premier temps (du 26 au 27 septembre), Atmo Normandie a disposé sous les vents de l'incendie plusieurs jauges permettant de recueillir ces composés particulaires.

Dans un second temps (du 27 septembre au 6 novembre), ce dispositif a été resserré autour de la zone sinistrée auquel a été rajouté un site témoin (localisé à la station de Saint Etienne du Rouvray). Les échantillons prélevés sont en cours d'analyse en laboratoire.

berg

.

Mesure dans les retombées atmosphériques  
carte-jauges

Jauges sur site du 26 au 27 septembre

1 & 1 bis* : Bois Guillaume/ Mont St Aignan

2 : Bois-Guillaume route de Neufchâtel

3 : Préaux

4 : St André sur Cailly

5 : Rouen Place de la pomme d'or

Jauges sur site du  26 septembre au 6 novembre

6 : Rouen, Préfecture

7 : Rouen, allée Jean de Bethencourt

8 : Cimetière de Petit-Quevilly

9 : Rouen, quai de Paris 

10 : Sotteville-lès-Rouen

.

Jauges exposées du 26  septembre (entre 14h et 16h45) au 27 septembre(entre 13h et 16h) 
Metaux

Le blanc est un échantillon transporté vers le site d'échantillonnage, conservé à côté des mesures durant la période d’échantillonnage mais ne subissant aucun prélèvement. Il est retourné au laboratoire d’analyse et traité de la même façon que les échantillons ayant servi aux prélèvements. Ainsi un blanc terrain permet de contrôler si une éventuelle pollution a eu lieu lors des étapes de préparation, transport , manipulation, analyse.
Il n'a pas été réalisé de blanc terrain pendant la période d'exposition des jauges. Dans le tableau ci-dessus, la comparaison est réalisée avec un historique des blancs terrain obtenu par Atmo Normandie sur d'autres sites en 2019.

Pour les éléments métalliques des retombées (pluie et dépôts secs)

Les sites de Bois Guillaume Route de Neufchâtel, Préaux et Saint André sur Cailly présentent des concentrations inférieures ou égales au blanc pour tous les métaux analysés.

Le site de Rouen Place de la Pomme d’Or est le seul à présenter une concentration de vanadium supérieure à la valeur du blanc.

Le site de Mont Saint Aignan/Bois Guillaume est le seul à présenter une concentration de zinc supérieure à la valeur du blanc. Le zinc est un des éléments impliqué dans l’incendie (voir graphique ci-dessous).

Pour les éléments non métalliques (pluie et dépôts secs)

Pour le soufre, les concentrations sont hétérogènes et toutes supérieures au blanc.

Pour le phosphore, seul le site de Rouen Place de la Pomme d’Or présente une concentration supérieure au blanc.

Atmo Normandie ne dispose d’aucune mesure de référence historique sur ces éléments cependant le phosphore et le soufre peuvent être liés à l’incendie dans la mesure où des produits contenant ces éléments étaient présents sur le site de Lubrizol.

Distribution en pourcentage massique des éléments présents (>0.05 %) dans l’ensemble des produits impliqués dans l’incendie (source : Lubrizol)

cam